Écrivez un nouveau message dans le livre d’or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
12 messages.
DJAFRI Riwan DJAFRI Riwan de Télécom Sudparis 2021 a écrit le 14 septembre 2022 à 5 h 51 min
Après 3 années de prépa, dont 2 en PC (5/2), j'ai intégré Télécom Sudparis. Bien que je sois dans une école où je ne fais plus de chimie, je suis content d'être allé en PC et d'avoir eu Mr Malige, Mr Pietri et Mme Decôme pour professeurs, je les remercie pour leur travail qui a contribué à ma réussite (relative j'entends) aux concours.
La PC est une classe où il fait bon vivre, et je remercie mes camarades pour ça.
Enfin, j'en profite pour dire aux élèves actuels de PC (et de PSI aussi d'ailleurs) qu'il ne faut pas se mettre de limites parce qu'on est pas en étoile et que j'ai la conviction qu'on peut intégrer d'excellentes écoles -meilleures que la mienne- depuis les classes non étoilées (dur mais faisable).
Valentin Fazenda Valentin Fazenda de ESILV/HEC 2017 a écrit le 13 août 2022 à 17 h 23 min
J'ai intégré l'école léonard de Vinci en 2017. Au niveau de l’insertion pro, elle est très reconnue par plusieurs entreprises et j’ai par exemple eu une convention de stage chez Sopra Steria ou elle est classée classe A (avec polytechnique, centrale, mines etc.) pour les grilles de salaires. Au-delà de ça le réseau de l’école est super bon dans le domaine de la mécanique et de l’informatique (surtout Dassault systèmes, Thales, Dassault aviation). J’ai décroché des stages sans trop de soucis y compris dans des grosses boites/institutions type European Spallation Source ou Renault en ingénieur méca, avec proposition d’embauche à la fin du stage.


En plus de ça elle est de plus en plus reconnue par les autres écoles (elle monte chaque année dans les classements) pour les doubles diplômes. Je rentre l’année prochaine en master spécialisé en double diplôme Polytechnique-HEC Paris (avec majeure informatique coté Polytechnique et une majeure entreprenariat coté HEC) et l’école était plutôt bien vu pendant les oraux d’admissions que j’ai passé.


En gros, le choix de PC ne m’aura pas influencé sur la spécialisation en école mais m’aura sûrement aidé pour les admissions (moins de place pour les PC mais concurrence moins grande apparemment). Bien sûr il vaut mieux avoir une école top classement dans le domaine qui nous intéresse si on a les capacités mais si, comme moi, la prépa, vous n’êtes pas né pour ça, c’est vraiment intéressant de regarder les réseaux des écoles et les débouchés pros derrière, l’école c’est 3 ans, la carrière 40.
Maxime Bouvié Maxime Bouvié de 2020 - ENSCM a écrit le 4 août 2022 à 10 h 16 min
Après 3 années en prépa dont 2 années en PC (une petite année de 5/2 en supplément donc) j’ai pu intégrer l’ENSCM, une des meilleures écoles de chimie de la fédération Gay-Lussac (si ce n’est la meilleure, les élèves de Chimie Paris et de Chimie Strasbourg ne seront pas d’accord mais on sait tous qu’ils ont tord). J’ai choisi de faire tout mon cursus sans passer par la classe étoile, même en 5/2 alors qu’on me l’avait proposé, et je ne regrette pas car j’ai intégré la première école de ma liste de voeux !
Aujourd’hui je suis en césure dans un stage de 10 mois chez P&G (Ariel, Lenor, Gilette, Pampers… beaucoup de marques que vous connaissez) dans le domaine de la parfumerie, qui est le parcours que je rêvais de faire. Mon message au delà du choix PSI-PC (qui était pour moi évident, voulant faire de la chimie uniquement) est que l’étoile n’est pas nécessaire pour réussir et je suis très satisfait d’avoir fait un parcours en passant par la PC ! Et j’ai réussi d’ailleurs jusqu’à présent tous mes semestres sans aucun problème, aussi bien que d’autres élèves venus de filières plus « prestigieuses » (classes étoile, prépas prestigieuses…).
Pierre Mariotti Pierre Mariotti de ENSMM Besancon - 2020 a écrit le 24 juillet 2022 à 17 h 38 min
Le choix entre la PC et la PSI a été déterminé par la physique, croyez le bien. Même programme de maths, la troisième matière étant complètement différente, sachez que même si les programmes de physique sont proches, vous trouverez en PC une physique plus fondamentale, à mes yeux plus intéressante.

Ne choisissez pas PSI, car les professeurs de SI sont cools. Faîtes un choix par rapport à vos préférences. Vous trouverez en PC des professeurs chaleureux, qui vous formeront selon vos ambitions ni plus ni moins.
La PC ne m'a pas forcement été déterminante dans mon parcours professionnel puisque je suis parti en école de mécanique, mais grâce à sa pluridisciplinarité, elle m'a conforté dans l'idée de partir en double diplôme de chercheur. La connaissance c'est le pouvoir. et la Chimie orga c'est la vie.
Annika Fleury 2019 Annika Fleury 2019 de ENSI Poitiers a écrit le 23 juillet 2022 à 16 h 08 min
Passée par la PC en 2019 (avant le Covid !), j'ai un bon souvenir des cours et des enseignants . J'ai pu intégrer l'ENSI Poitiers sur le concours CCINP après ma 3/2, et je vais bientôt devenir ingénieure diplômée en énergie, et spécialisée dans le bâtiment (Eclairage, Acoustique et Thermique). Nous avons la chance d'avoir de bons enseignants motivés, qui savent pour quoi ils sont là en PC, prêts à vous écouter si vous avez des questions, des difficultés, et qui peuvent vous conseiller et vous proposer des possibilités d'écoles qui pourraient vous convenir.

Pour ma dernière année d'école d'ingé, j'ai pu faire une alternance en thermique industrielle.
Faites de votre mieux en prépa, que cela vous serve de tremplin, sans dramatiser si vous avez l'impression d'avoir une école moins prestigieuse que prévu, car vous pouvez avoir de très bonnes surprises en découvrant de nouvelles sciences, se basant sur ce que vous avez fait en prépa.
Delaplace Delaplace de ENSG Nancy 2018 - Montréal a écrit le 23 juillet 2022 à 14 h 44 min
Après avoir passé deux bonnes années en PCSI puis PC au lycée Joffre avec des bons professeurs, j’ai pu intégrer l’ENSG de Nancy et je me suis spécialisée en eau et environnement. J’ai ensuite étudié à l’École Polytechnique de Montréal pour me spécialiser en réhabilitation des sols et je suis aujourd’hui chargée de projet en environnement au sein de Solroc à Montréal.
Quelle que soit l’école que l’on intègre, l’opportunité de faire des doubles diplômes ou des échanges universitaires par la suite permet de diversifier ses connaissances et de se mélanger avec de nombreux étudiants d’autres grandes écoles.
Le chemin PCSI, PC est donc adéquat quels que soient les débouchés qui vous intéressent et peut être très valorisable lors des entretiens!
Coline Coline de 2019 - SeaTech Toulon a écrit le 22 juillet 2022 à 11 h 14 min
L'année en classe de PC s'est très bien déroulée, avec des cours de physique, maths et chimie poussés.

J'ai pu ainsi intégrer SeaTech école sur CCINP pour me spécialiser dans les sciences maritimes. Les cours abordés à l'école étaient intéressants et beaucoup d'entre eux similaires aux cours de physique de PC, ce qui m'a permis d'avoir de l'avance dans certaines matières.
Par la suite j'ai décidé d'intégrer l'ENSTA Bretagne où je réalise aujourd'hui un double diplôme en hydrographie et océanographie.

Même si les années de prépa peuvent sembler difficiles, je suis contente de mon parcours aujourd'hui, la classe de PC prépare sans problème aux matières enseignées dans les grandes écoles.
Emma G Emma G de 2021 - Centrale Marseille a écrit le 21 juillet 2022 à 20 h 56 min
J'ai passé une bonne année en classe de PC à Joffre, je ne regrette pas mes choix en prépa qui m'ont amené à intégrer Centrale Marseille en 3/2. Je garde un bon souvenir des cours de physique et de chimie, même si je m'oriente actuellement vers une formation plus axée programmation et informatique.
Merci à l'équipe enseignante et aux élèves pour cette année passée avec vous, et bon courage aux élèves de prépa !
Hugues Hugues de INP Grenoble/Ense 3 - 2020 a écrit le 21 juillet 2022 à 16 h 08 min
Une année de spé de très formatrice avec une très bonne ambiance passée en PC. Les professeurs donnent de bon conseils et de bonnes pistes d'amélioration pour réussir le mieux possible aux concours. De plus les professeurs sont même restés très investis pour nous pendant le confinement. La filière PC permet à ces élèves 3/2 comme 5/2 d'intégrer de très bonnes INP, petites Mines et écoles Centrale. Enfin il est parfaitement possible de s'en sortir dans une école de physique après la filière PC puisque toutes les connaissances requises (notamment de SI) pour suivre les cours des grandes écoles sont redonnées lors de la première année.
Laurent Pietri Réponse d’administrateur par : Laurent Pietri
Merci Hughes pour ce message. J'en profite pour rajouter que tu as intégré l'ENSE3 en 2020.
PEYRE Maïlis - HXIII PEYRE Maïlis - HXIII de 2020 - ENGEES a écrit le 21 juillet 2022 à 15 h 52 min
J'ai fait une année de PC où j'ai trouvé les professeurs très encadrants et à l'écoute. Les cours de Mr Malige, Mme Decôme et Mr Pietri étaient bien structurés, et ça c'était vraiment pratique et plaisant.

J'ai intégré l'école Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg (ENGEES) en 2020 et les cours de mécaflu et de chimie vus en PC m'ont aidé à valider les UE d'hydraulique et de chimie des eaux sans souci.

Sur le moment c'était parfois dur, mais maintenant je garde un très bon souvenir de ma PC et des professeurs, ils m'avaient redonné goûts aux matières après l'année de sup que j'avais trouvé plus difficile :). Maintenant dans mon école je me régale !
Laurent Pietri Réponse d’administrateur par : Laurent Pietri
Merci Maylis pour ce témoignage. Cela fait plaisir de voir que tu t'épanouies dans ton école.
Dark Invador Dark Invador de 2018 - CCP a écrit le 21 juillet 2022 à 10 h 27 min
Super année passée auprès de monsieur Pietri et et de toute l'équipe de la PC de Joffre : Mme Decome et Mr Malige également. Les cours sont complets et permettent vraiment de cerner de manière générale les attendus scientifiques auxquels on pourra être confronté, avec une spécialisation plus poussée en Chimie, matière dans laquelle j'ai pu voir beaucoup de chimie organique, mais aussi des approches plus quantiques des interactions.

J'ai vraiment adoré passer cette année en PC, et j'ai pu intégrer une CCINP sans trop de soucis ni de préoccupations.

Un grand merci à toute l'équipe enseignante qui a su nous accompagner, et nous faire vivre leur matière. Et aussi à Mr Pietri dont les anecdotes diverses pimentaient chaque cours !
Laurent Pietri Réponse d’administrateur par : Laurent Pietri
Dark Invador...je sèche, je n'ai pas trouvé qui c'était un petit mail pour me préciser l'école et la personne. Merci
Marceau Badaroux Marceau Badaroux de 2018 - ISIMA a écrit le 21 juillet 2022 à 8 h 05 min
Une belle année passée en PC où j'ai pu encore approfondir mes connaissances en maths, physique et chimie (car Oui, ça fait 3 en 1). J'étais initialement ouvert à des débouchés dans l'un des trois domaines, avec une petite préférences pour les maths, mais je me suis tourné au final vers l'informatique et sa filière de modélisation. Ce qui prouve qu'on peut vraiment tout faire après la PC en terme de débouché.
Laurent Pietri Réponse d’administrateur par : Laurent Pietri
Merci Marceau pour ce message. Comme quoi la PC débouche sur tout, même en informatique.